Hammet, un homme au yoga



Comment as-tu découvert le yoga?
 

 " Le yoga a été une découverte en septembre 2019. Je sortais d'un depression.

Et je m'étais fixé d'aller mieux par le mental et je me suis dit que le corps suivrait.

J'ai une amie qui m'avait conseillé d'en faire 3 ans auparavant. Mais j'étais dans un autre état mental, celui de l'apparence.
Je n'aimais pas mon corps, alors je m'étais mis au cross-fit à l'époque.


Le premier cours a été un émerveillement mental, attendu, une lumière en moi, celle que j'avais laissé presque s'éteindre...

J'avais beaucoup de crainte en commençant le yoga, le jugement des autres sur ma pratique,
sur mon corps (encore lui) sur ma rigueur, car je voulais le faire en complément du kung fu (que je pratiquais depuis 2 ans)


J'ai très vite progressé car j'aimais ça au point d'en faire 3 voir 4 fois par semaine!

Le yoga est fait pour tous, femmes et hommes, il y a pas de jugements, tous les corps sont aptes à faire du yoga.


Pour moi c'est ma thérapie de tous les jours, pour aller là ou je souhaite. Physiquement et mentalement."



Que t'évoque la phrase "se sentir libre de bouger"?
 
"La liberté de mouvement est pour moi très importante.
A vélo et à pied j'aime être dans des vêtements de sport légers facile à enlever et remettre sans contrainte.  

Le mouvement du corps est lié au mouvement de l'esprit,
c'est une communion des deux qui me fait me sentir bien, épanoui, juste au milieu. En équilibre.
Bouger c'est être dans l'instant, être dans l'instant sans oublier que tant que l'on vit il y a un passé et un futur.

La liberté c'est juste respirer.
Bouger c'est prendre son courage et aller manifester pour la cause Black Lives Matter.

Souvent charié pour ma couleur de peau, 
insulté ou même simplement
toisé du regard pour ma différence, je devais bouger, je devais marcher et mettre le poing en l'air afin de crier que
nous sommes tous égaux sur terre, même couleur de sang, pas de différence de couleurs pour moi.

La couleur de peau c'est comme la couleur des yeux pour moi, 
chacun possède une différence et c'est ça qui nous unit ici."



 
Comment est-ce que le mouvement t'a inspiré à être la personne que tu es aujourd'hui ?
 
"La danse m'a toujours inspiré depuis tout petit, je dansais sur les bruits de la machine à laver.

J'ai toujours aimé danser, exprimer ce que j'avais en moi.
Cette liberté de mouvement qui nous appartient à chacun.

Personne ne danse bien ou mal, c'est juste 
une synchronisation ou non du mouvement par un rythme qui nous est propre."
 
_____


Photo 2 : Hammet porte le tee-shirt homme Francus "And The Beat Goes On" et le short homme Francus "Into The Groove"
Photo 3 :  Hammet porte le pull homme Francus "Jump to it"


.